Le petit mot du Président

Mars 2021

A l’heure où Liège panse ses plaies, le comité du CRMRLiège en ces temps de crise fait tout son possible pour garder le cap, tenir ses engagements, vous tenir informés au mieux et planifier des activités dès que ce sera à nouveau possible. En effet, se lamenter sur son sort n’est pas dans nos gènes, nous restons fidèles à notre devise « REGIS AD EXEMPLAR ».

Comme déjà expliqué précédemment, la Défense recrute à tour de bras.  Le recrutement de Réservistes suit et, nouveauté, plusieurs levées sont prévues cette année. La mise en application pure et dure du plan JOCKIN du nom du Général qui fit décider en 1998 de fermer des casernes rend la manœuvre bien plus complexe que prévu.  En effet, on quitte des locaux à STOCKEM pour venir sur MARCHE-EN-FAMENNE où tous les locaux nécessaires n’existent pas si ce n’est sous forme de containers. La plaine du camp Roi Albert est en sur-occupation, est-ce bien raisonnable tout cela, quelle image donne-t-on aux nouveaux arrivants ?. 

Côté des Associations Nationales, les réunions les plus cruciales ont lieu de manière virtuelle, mais ont le mérite d’exister. Elles permettent d’encore un peu échanger, mais notre impression est qu’il s’agit plus d’une mise à plat d’entérinements plutôt que de discussions riches et productives.

Le groupe de travail « Réserve 2030 » s’est à nouveau réuni et propose 10 points d’attention majeurs qui devraient être abordés lors des rencontres bilatérales avec DNR voire en plus haut niveau. Actuellement, le dialogue y semble plus difficile, question de personnes ou d’opportunités peut-être, l’avenir nous le dira.

La toute récente note du CHOD portant sur sa vision 2025 aborde environ quinze fois la Réserve mais le scribe qui a rédigé ce document continue inexorablement à parler de « nouvelle réserve » or, chaque jour qui survient est un nouveau jour.  Comme déjà argumenté, une terminologie « Réserve 2025 » ou « 2030 » est plus motivante, plus claire, donne des échéances et implique une forme de rendement. Il faut que cela soit corrigé, car depuis 1998 on parle de « nouvelle Réserve », on connaît les résultats.

Pour les mois à venir, la situation sanitaire – si elle s’améliore – devrait, au niveau des jeunes, permettre la mise en place d’une session CADETS 20-21. Celle-ci sera bien sûr écourtée et repensée, mais tout n’est pas perdu et, en parallèle, la session 21-22 devra être lancée.

Côté recrutement, la Défense lance en septembre prochain une section dans l’enseignement technique « Défense » où les jeunes de 4°-5° et 6° pourront découvrir la Défense, la Police, les pompiers et les gardes. Cette section sera lancée en Flandres.  En septembre 2022, une quinzaine d’écoles francophones suivront.  Le corps principal des formateurs sera issu du monde de la Réserve. Des appels et des formations suivront dans les mois qui viennent.

A ce moment-ci de l’année sont en gestation les activités suivantes : visite autour du pont du Roi Albert (voir article), cérémonie au CENOTAPHE à LONDRES, défilé de la Fête Nationale, journée JICCS …

Pour chacune de ces manifestations, la plus grande réactivité sera nécessaire car les inscriptions ne seront lancées que si nous sommes pratiquement certains de pouvoir organiser quelque chose.

Comme toujours, le BAN qui suit est une mine d’informations en tous genres. Si vous aviez quelque chose à faire passer… c’est aussi par le BAN que cela peut passer.

Nous espérons que le BAN de juin permettra d’annoncer que nous allons nous revoir. 

Col Dominique DI DUCA

Président